les records de la physique

9 étudiants en illustration scientifique face à 8 records de physique. Ils ont trois jours chrono pour les illustrer puis les poster sur instagram. Découvrez la physique à travers leurs récits !

RECORD N°1 : LA TEMPÉRATURE LA PLUS BASSE

1 / 5

L’illustratrice : Emma Blanc-Tailleur
La référence : Deppner, Christian, et al. “Collective-mode enhanced matter-wave optics.” Physical Review Letters 127.10 (2021): 100401.

RECORD N°2 : L'HORLOGE LA PLUS PRECISE

1 / 9

L’illustratrice : Raphaële Larose

La référence : Bothwell, Tobias, et al. “Resolving the gravitational redshift across a millimetre-scale atomic sample.” Nature 602.7897 (2022): 420-424.

RECORD N°3 : LA VITESSE LA PLUS LENTE

L’illustratrice : Judith Lorne

La référence : Hau, Lene Vestergaard, et al. “Light speed reduction to 17 metres per second in an ultracold atomic gas.” Nature 397.6720 (1999): 594-598.

RECORD N°4 : L'OBJET QUI TOURNE LE PLUS VITE

1 / 9

Les illustratrices : Hélène Bocquet et Margaux Pailha

La référence : Ahn, Jonghoon, et al. “Optically levitated nanodumbbell torsion balance and GHz nanomechanical rotor.” Physical review letters 121.3 (2018): 033603.

RECORD N°5 : LE CHAMP MAGNETIQUE LE PLUS ELEVÉ

1 / 9

L’illustrateur : Aëlig Creno

Les références : Nakamura, Daisuke, et al. “Record indoor magnetic field of 1200 T generated by electromagnetic flux-compression.” Review of Scientific Instruments 89.9 (2018): 095106 et Bykov, A. I., et al. “VNIIEF achievements on ultra-high magnetic fields generation.” Physica B: Condensed Matter 294 (2001): 574-578.

RECORD N°6 : L'EXPERIENCE LA PLUS COURTE

L’illustratrice : Ambre Renault-Faivre-D’arcier

La référence : Ossiander, Marcus, et al. “Attosecond correlation dynamics.” Nature Physics 13.3 (2017): 280-285.

RECORD N°7 : L'OBJET LE PLUS LOINTAIN

1 / 9

L’illustrateur : Benjamin Eminian

La référence : Harikane, Yuichi, et al. “A Search for H-Dropout Lyman Break Galaxies at z∼ 12–16.” The Astrophysical Journal 929.1 (2022): 1

RECORD N°8 : LE MOUVEMENT LE PLUS FIN

1 / 10

L’illustratrice : Nina Pelé

La référence : Abbott, Benjamin P., et al. “Observation of gravitational waves from a binary black hole merger.” Physical review letters 116.6 (2016): 061102.

Ce projet est issu d’une collaboration entre le DSAA de Design d’Illustration Scientifique  promotion 2023 de l’École Estienne et Julien Bobroff (La Physique Autrement, LPS, Université Paris-Saclay). Il a bénéficié du soutien de la Chaire « La Physique Autrement » portée par la Fondation Paris-Saclay et soutenue par le groupe Air Liquide et le Credit Agricole.

Les étudiant.e.s: Emma Blanc-Tailleur, Hélène Bocquet, Aëlig Creno, Benjamin Eminian, Raphaële Larose, Judith Lorne, Margaux Pailha, Nina Pelé, Ambre Renault-Faivre-D’arcier.

Merci à Hervé Dole et Philippe Thébault pour leurs conseils sur le record n°7.

Auteurs:

DSAA Design d'Illustration Scientifique, Ecole Estienne