Terrain en Lorraine

Terrain avec mes collègues géophysiciens de l’Université Paris-Sud Albane Saintenoy et Marc Pessel, ainsi que Frédéric Hirn (stagiaire M2). Ce terrain a eu pour but d’acquérir des données géophyiques (résistivité, électromagnétisme contrôlé et radar) dans les carrières de calcaires du Bajocien inférieur de l’Est du Bassin de Paris. L’objectif est de comprendre la répartition spatiale et le mécanisme de mise en place des constructions coralliennes au cours du Bajocien inférieur (170Ma) dans l’Est du Bassin de Paris.